Projet d’un verger-pépinière communal

Un projet de verger-pépinière communal se dessine sur trois parcelles rue du Long Bas (cadastre n°26, 27,
29), avec l’objectif de faire participer les enfants de la commune.
Des propositions ont été faites en fonction de l’orientation et de la configuration du lieu.
Un verger d’arbres fruitiers, une pépinière et des fruitiers en espalier seraient plantés sur le haut du terrain
disposant d’un meilleur ensoleillement.
Le bas des parcelles proche du ruisseau, étant beaucoup plus humide et sensible en terme de biodiversité,
pourrait accueillir des zones d’observation, notamment autour de la mare.
Des petits fruits borderaient le chemin d’accès à celle-ci.
Une agora (places assises couvertes) serait construite proche de la route.
Les terrains ainsi aménagés pourraient devenir un lieu d’apprentissage et d’échange.
L’implication des écoliers est envisagée, autant de manière pratique (planter, bouturer, observer, etc.) que
théorique.
Outre les aspects pédagogiques en milieu ouvert sur ce site, le projet pourrait servir à végétaliser plus
largement le village, par exemple par la plantation d’arbres et arbustes issus de la pépinière.
L’aspect nourricier avec les arbres fruitiers sur place pourrait également prendre la forme d’un « circuit
comestible » parcourant la commune.
Pour qui serait intéressé par le sujet de l’autonomie alimentaire, il y a le livre de François Rouillay
et Sabine Becker « En route pour l’autonomie alimentaire ». (François Rouillay est le premier à avoir
lancé le mouvement des « Incroyables Comestibles » en France, à Colroy-la-Roche).
Toute personne souhaitant participer est la bienvenue.
Les propositions déjà présentées ne sont pas figées.
Ce projet appartient aux Saulxurois.

Claire et Sylvain

2 Replies to “Projet d’un verger-pépinière communal”

  1. Nous sommes ravis de découvrir votre projet. C’est une très belle initiative porteuse d’avenir pour tous les habitants de la commune et plus particulièrement les enfants. Tous nos vœux vous accompagnent et félicitations au initiateurs du projet.
    François Rouillay & Sabine Becker

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.