Dans la Vallée de la Bruche…

Le Village de Saulxures compte 528 habitants sa superficie est de 1 284 hectares ; son altitude varie entre 420 et 812 mètres.
Il est situé sur l’axe Strasbourg/Saint-Dié ; desservi par la D1420.

Idéalement situé pour les amateurs de randonnées, puisque proche de nombreux sentiers pédestres. (Pour plus de renseignements : valleedelabruche.fr

 

 

Histoire.

Le village de Saulxures apparaît dans l’histoire du XIV. Son nom est cité en 1513.
Saulxures faisait partie du Ban de Plaine qui appartenait à l’Abbaye de Senones. Il revint au comte Jean de Salm en 1598.
A la mort de ce dernier, Saulxures, par héritage est donné à la maison de Lorraine et ce jusqu’en 1751, date à laquelle un nouveau partage l’incorpore à la Principauté de Salm.
Annexé à la France et englobé dans le département des Vosges en 1793, Saulxures est d’abord inclus dans le canton de Plaine puis dans celui de Saâles en 1801.
En 1871, Saulxures a été annexé à l’Allemagne par le « traité de Francfort ». Les allemands le rebaptisent « Salzern ». Au retour à la France, en 1918, la commune restera intégrée à l’Alsace, département du Bas-Rhin.

Origine du nom « Saulxures ».

Saulxures trouve l’origine de son nom du latin salix (saule) ou sal (salé) + ru (ruisseau, rivière), au temps où le village se trouvait sur le trajet du chemin des Sauniers.
De la Lorraine, pays de sel, à l’Italie du Nord, le chemin des Sauniers, appelé également chemin des Sarmates en raison d’une transcription hasardeuse au VII° siècle, transportait le sel de Moyenmoutier par Saulxures, Saâles, le col du Hantz et le Val de Villé. Son nom en bas latin était Via Salinaria ou Strata Salinatorum. Elle a pris son nom de chemin ou voie des Sauniers en 1648, après le rattachement de l’Alsace à la France.